Contribution a l'etude de l'organisation et de l'expression du genome du virus de taches foliaires chlorotiques du pommier (ACLSV) - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Theses Year : 1991

Genomic organization of apple chlorotic leaf spot closterovirus

Contribution a l'etude de l'organisation et de l'expression du genome du virus de taches foliaires chlorotiques du pommier (ACLSV)

Abstract

non disponible
Le virus des taches foliaires chlorotiques du pommier (apple chlorotic leaf spot virus ou aclsv) est classe parmi les closterovirus. Ce virus infecte la plupart des especes fruitieres et ornementales de la famille des rosacees. Le genome viral constitue d'un arn monocatenaire polyadenyle de 7555 nucleotides a ete clone et sequence. Trois cadres ouverts de lecture chevauchants codent respectivement pour des proteines de 216 kda (orf 1), 50 kda (orf 2) et 28 kda (orf 3). L'analyse par northern blotting des arn bicatenaires montre qu'en plus des formes bicatenaires du genome viral et de deux arn subgenomiques pour les orf 2 et 3, trois autres especes d'arn bicatenaires sont detectees. Deux d'entre elles sont 5 co-terminales avec l'arn genomique. Un modele de production des arn bicatenaires a ete propose. D'apres des homologies de sequences avec des proteines virales de fonction connue, la proteine de 50 kda serait la proteine de transport de l'aclsv. La proteine de 216 kda contient deux motifs de sequence conserves parmi les proteines virales associees a la replication. Sur la base de ces sequences, l'aclsv est classe dans le super groupe des virus alpha-associes au cote des potex-, carla- et tymovirus. La proteine de capside de 22 kda peut etre produite par initiation interne au niveau du second codon d'initiation de l'orf 3. Cette proteine ne montre aucune homologie de sequences avec la proteine de capside du byv (membre type des closterovirus). Ces resultats joints a la difference dans l'organisation de la region 3 du genome de l'aclsv et du byv et aux differences biologiques existant entre ces deux virus, nous conduisent a envisager la classification de l'aclsv dans un nouveau groupe de virus
No file

Dates and versions

tel-02844816 , version 1 (07-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02844816 , version 1
  • PRODINRA : 106880

Cite

Sylvie S. German-Retana. Contribution a l'etude de l'organisation et de l'expression du genome du virus de taches foliaires chlorotiques du pommier (ACLSV). Sciences du Vivant [q-bio]. Université de Bordeaux Ségalen (Bordeaux 2), 1991. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-02844816⟩

Collections

INRA INRAE
10 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More