Effets de l'exposition au chaud sur les caractéristiques de la prise alimentaire du porc à différents stades physiologiques - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles Productions Animales Year : 2000

Influence of high ambient temperatures and physiological stage on feeding behaviour of pigs

Effets de l'exposition au chaud sur les caractéristiques de la prise alimentaire du porc à différents stades physiologiques

David Renaudeau
Anne Collin

Abstract

The increase of ambient temperature above the thermoneutral zone is associated with a decrease of performance in weaned piglets, growing-finishing pigs and lactating sows. This negative effect of warm exposure results mainly from a reduced voluntary feed intake. After a short presentation of the mechanisms implied in thermoregulation, the present paper will focus on the effects of high ambient temperatures on patterns of feeding in pigs. It will refer to an experimental program that began at the Pig research Station of INRA four years ago. The feeding behaviour is mainly diurnal whichever the ambient temperature and the physiological stage. Over the temperature range studied, the decreased daily feed intake with increased temperature results, first, from a meal size reduction whereas its frequency remains constant. However, data obtained in lactating sows indicate that a further increase in heat stress intensity induces a reduction in daily number of meals. When temperature fluctuates over the day around a comfort value, both growing-finishing pigs and lactating sows adapt their feed intake to environmental conditions and the lower feed intake during the warm periods of the day is compensated by an increased feed intake during the fresh periods. However under warmer temperatures (above thermoneutral zone), feed ingestion capacity does not allow for compensation of the additionnal decrease in feed intake under warm conditions and performance are reduced.
L’exposition des porcs à des températures ambiantes élevées s’accompagne d’une chute des performances chez le porcelet sevré, le porc en croissance et la truie en lactation. Cet effet négatif de la chaleur s’exerce notamment via une diminution de la consommation spontanée d’aliment. Après avoir exposé les mécanismes impliqués dans la thermorégulation et les difficultés rencontrées pour définir la zone de confort thermique, cet article présente les effets de la température sur les caractéristiques de la prise alimentaire chez le Porc en s’appuyant sur les résultats d’un programme expérimental développé depuis 1996 à l’INRA de St-Gilles. Ainsi, il apparaît que le Porc a un comportement essentiellement diurne quelle que soit la température ambiante. Dans la gamme des températures étudiées, la moindre consommation alimentaire au chaud résulte, dans un premier temps, d’une diminution de la taille des repas alors que leur fréquence n’est pas modifiée. Cependant, d’après les résultats obtenus chez les truies allaitantes, l’accroissement de l’intensité du stress thermique provoque également une réduction du nombre de repas. Lorsque la température varie au cours de la journée autour d’une valeur moyenne de confort, le porc en croissance et la truie allaitante adaptent leur prise alimentaire aux conditions thermiques et parviennent à compenser leur moindre consommation en période chaude par une ingestion d’aliment accrue pendant les périodes fraîches de la journée. Cependant, sous des températures moyennes élevées (supérieures à la zone de thermoneutralité), la consommation alimentaire plafonne pendant les périodes fraîches et ne permet plus de compenser la chute de consommation lors des périodes chaudes.
Fichier principal
Vignette du fichier
Prod_Anim_2000_13_4_02_1.pdf (82.58 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02693834 , version 1 (01-06-2020)

Identifiers

Cite

N. Quiniou, David Renaudeau, Anne Collin, Jean Noblet. Effets de l'exposition au chaud sur les caractéristiques de la prise alimentaire du porc à différents stades physiologiques. Productions Animales, 2000, 13 (4), pp.233-245. ⟨hal-02693834⟩
547 View
69 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More