Comprendre la manière dont l’animal perçoit et évalue son environnement pour réduire son stress en abattoir : exemple chez les bovins - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles (Review Article) Bulletin de l'Académie Vétérinaire de France Year : 2016

Understanding the animal’s perception and evaluation of its environment to reduce stress at slaughter: examples for cattle

Comprendre la manière dont l’animal perçoit et évalue son environnement pour réduire son stress en abattoir : exemple chez les bovins

Abstract

The slaughter period starts with the preparation of the animal for transport to the abattoir and ends with the death of the animal. It is a complex period, and the different stages may present different causes of stress which may be of physical and emotional, cognitive and social origin. The latter categories are less well described although they have a significant impact on the stress status of cattle at slaughter. Social disturbances, exposure to novel or sudden events, handling by humans and the visual, olfactory and audible context may all be causes of stress, in interaction with the physical constraints. We propose several practical recommendations relative the equipment used and the management of the animals to reduce causes of stress. If behavioural observations at the different slaughter stages indicate difficulties, these recommendations may help to reduce considerably the stress of the cattle at slaughter.
L’abattage démarre dès la préparation de l’animal en élevage pour le départ à l’abattoir et s’achève avec la mort de l’animal. C’est une période complexe : au cours des différentes étapes de l’abattage, des sources de stress d’origine physique, émotionnelle, sociale et cognitive interviennent. Alors que celles d’origine physique sont bien connues, les autres le sont moins. Elles ont pourtant un impact significatif sur l’état de stress des bovins. En effet, les perturbations sociales, l’exposition à des évé- nements nouveaux et/ou soudains, les manipulations par l’homme ainsi que l’environnement visuel, sonore et olfactif sont autant de facteurs potentiellement stressants qui s’ajoutent et interagissent avec les contraintes physiques. Un certain nombre de conseils pratiques relatifs aux équipements et à la gestion des bovins permettent de limiter ces sources de stress. Associés à des observations du comportement des animaux au cours des différentes procédures de la période d’abattage, ils peuvent permettre de réduire considérablement le stress des bovins.
Fichier principal
Vignette du fichier
Bourguet-Deiss-Terlouw, 2016, BAVF_1.pdf (410.3 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-02635990 , version 1 (27-05-2020)

Identifiers

Cite

Cécile Bourguet, Véronique Deiss, Claudia Terlouw. Comprendre la manière dont l’animal perçoit et évalue son environnement pour réduire son stress en abattoir : exemple chez les bovins. Bulletin de l'Académie Vétérinaire de France, 2016, 169 (1), ⟨10.4267/2042/60107⟩. ⟨hal-02635990⟩
99 View
102 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More