Spécificités de la cryoconservation des ressources génétiques chez les espèces aquacoles - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles STAL Sciences et Techniques de l'Animal de Laboratoire Year : 2013

Spécificités de la cryoconservation des ressources génétiques chez les espèces aquacoles

Abstract

La cryoconservation des ressources génétiques pour l'aquaculture se développe pour soutenir la biodiversité lors de la domestication de nouvelles espèces, et pour sécuriser les programmes de sélection génétique, en plein essor depuis les années 1990. La morphologie et la biologie des gamètes chez les espèces aquacoles sont extrêmement diversifiées. Certains spermatozoïdes ne possèdent pas d'acrosome (poissons), d'autres n'ont pas de flagelle (crustacés).s Tous sont immobiles dans le tractus génital et sont archivés par les propriétés physico-chimiques de l'eau dans laquelle ils sont émis. Des méthodes classiques de congélation du sperme donnent des taux de fécondation le plus souvent élevés, et le diméthyl sulfoxide est le cryoprotecteur perméant le plus utilisé. La congélation des ovules et des embryons est possible chez les mollusques, mais pas chez les poissons où la grande taille et l'imperméabilité des réserves embryonnaires empêchent leur cryoconservation. La conservation du génome des deux parents passe alors par la cryoconservation de cellules embryonnaires isolées, de cellules germinales souches, ou de cellules somatiques différenciées. Les méthodes de régénération des individus avec ces cellules font l'objet de recherches prometteuses, même si elles ne sont pas encore applicables aujourd'hui en cryoconservatoires.
No file

Dates and versions

hal-02648380 , version 1 (29-05-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02648380 , version 1
  • PRODINRA : 198754

Cite

Catherine Labbé. Spécificités de la cryoconservation des ressources génétiques chez les espèces aquacoles. STAL Sciences et Techniques de l'Animal de Laboratoire, 2013, 39, pp.67-75. ⟨hal-02648380⟩
23 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More