Ecophysiologie de la réponse et de l'adaptation des plantes fourragères et prairiales au changement climatique - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles Fourrages Year : 2013

Ecophysiology of the response and adaptation strategy of forage and grasland plants to climate change

Ecophysiologie de la réponse et de l'adaptation des plantes fourragères et prairiales au changement climatique

Abstract

Climatic variables (average and variability) will be undergoing a significant change in the 21st century. What will be the impact on the physiology, production and perennity of forage species? Higher temperatures and increased CO2 levels will have a globally positive effect on photosynthesis, production and symbiotic fixation, but droughts (as well as limited nitrogen supplies) could cancel this. The interactions between these different effects are analyzed, per type of cover (forage grass/legumes, annual and perennial species, temperate or Mediterranean, C3 and C4 plants (maize, sorghum)...) and the way in which species adapt to different types of climate. In extreme conditions (high summer temperatures and/or hydric deficit in April-August > 500 mm), the survival of temperate grassland species is compromised. The genetic improvement of species must anticipate the change in cultivated varieties.
Si l'accroissement de la température et du taux de CO2 a un effet globalement positif sur la photosynthèse, la production fourragère et la fixation symbiotique, les sécheresses et, dans une moindre mesure, une fertilisation azotée limitante des graminées, pourraient annuler cette amélioration. Les interactions entre les différents effets sont analysés, selon le type de couvert (graminée / légumineuse, espèce annuelle ou pérenne, tempérée ou méditerranéenne, plante en C3 ou en C4 (maïs, sorgho)..) ainsi que les phénomènes d'adaptation des espèces et populations aux différents types de climats. Dans le cas de températures estivales fréquemment >30° et/ou de déficit hydrique avril-aoüt >500mm, la survie des populations d'espèces prairiales d'origine tempérée est compromise. un changement de variétés cultivées est donc à anticiper, en poursuivant l'amélioration génétique des espèces.
Fichier principal
Vignette du fichier
05-Durand_1.pdf (291.41 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02650574 , version 1 (29-05-2020)

Licence

Copyright

Identifiers

  • HAL Id : hal-02650574 , version 1
  • PRODINRA : 199044
  • WOS : 000209358500004

Cite

Jean Louis Durand, J. Lorgeou, Catherine Picon-Cochard, Florence Volaire. Ecophysiologie de la réponse et de l'adaptation des plantes fourragères et prairiales au changement climatique. Fourrages, 2013, 214, pp.111-118. ⟨hal-02650574⟩
312 View
323 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More