Sélection des composantes de la taille de portée. Une synthèse critique - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles (Review Article) Genetics Selection Evolution Year : 1997

Selection for litter size components: A critical review

Sélection des composantes de la taille de portée. Une synthèse critique

Abstract

The measurement of component variables such as the number of ova shed (OR) and its inclusion in a linear index with litter size (LS) or prenatal survival has been suggested in order to accelerate genetic progress for LS. Despite optimistic theoretical predictions, however, in no selection experiment has the advantage of including OR in an index as compared to direct selection for LS been convincingly demonstrated. A literature survey shows no clear evidence of changes in genetic parameters with selection. By contrast, genetic drift may suffice to explain the less than expected usefulness of measuring OR, although it is not necessarily the sole cause. It is shown that an approximate figure of how much can be gained by measuring OR relative to direct selection for LS is given by (voir formule piece-jointe)1/2 with mass selection, where(voir formule piece-jointe) is the phenotypic variance. Nonetheless, the size of the experiment needed to test this prediction is likely to be very large.
Plusieurs auteurs ont proposé de mesurer le taux d’ovulation (TO) et de l’inclure avec la taille de la portée (TP) dans un indice de sélection (IX) afin d’accroître l’efficacité de la sélection pour TP. Malgré des prédictions théoriques optimistes, aucune expérience de sélection n’a pu démontrer de façon convaincante l’avantage d’une sélection sur l’indice IX par rapport à une sélection directe sur TP. Une revue des expériences de sélection disponibles dans la littérature montre que la réponse plus faible qu’attendue à une sélection sur IX ne peut être expliquée par un changement des paramètres sous l’effet de la sélection, mais pourrait l’être par les effets de la dérive génétique. De façon générale, la formule (voir formule piece-jointe) est la variance phénotypique, donne une estimation réaliste de l’avantage relatif de la sélection sur IX par rapport à la sélection directe sur TP. Malheureusement, des expériences sur un grand nombre d’animaux seraient nécessaires pour vérifier cette prédiction.

Domains

Genetics
Fichier principal
Vignette du fichier
137408_20070913015801155_1.pdf (757.47 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02684168 , version 1 (01-06-2020)

Licence

Attribution

Identifiers

Cite

Miguel Perez-Enciso, Jean Pierre Bidanel. Sélection des composantes de la taille de portée. Une synthèse critique. Genetics Selection Evolution, 1997, 29 (5), pp.483-496. ⟨10.1051/gse:19970405⟩. ⟨hal-02684168⟩
16 View
13 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More