Le rôle de l'odorat dans les relations interindividuelles des animaux d'élevage - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles Productions Animales Year : 1997

The role of the sense of smell in interindividual relationships in livestock

Le rôle de l'odorat dans les relations interindividuelles des animaux d'élevage

Abstract

The sense of smell plays an essential role is com munication in mammals. Individual recognition call be achieved an the sale basis of olfactory signals. The setting of the different stages in sexual behaviour involves smells coming from the male as well as the female, Sexual odours also interfere in the regulation of physiological processes. The different phases in the relationship between mother and young involves a critical Pole for olfactory communication. In every case studied the sense of smell acts by interacting with the other senses, in a way that is cumulative and often redundant.
L’odorat joue un rôle essentiel dans les communications entre les mammifères. La reconnaissance individuelle peut se faire sur la seule base de signaux olfactifs provenant de diverses sécrétions ou excrétions, même isolées. L’odeur d’un individu peut également informer sur son état émotionnel. L’organisation des différentes étapes du comportement sexuel met en oeuvre des odeurs venant du mâle comme de la femelle. Des signaux chimiques permettent d’identifier l’état d’oestrus de la femelle, mais celle-ci est alors très fortement attirée par l’odeur du mâle. Ces signaux interviennent dans le déclenchement des postures d’acceptation et de monte. Les odeurs sexuelles interviennent également dans la régulation physiologique : l’odeur du bélier induit l’ovulation de la brebis en repos sexuel, celle de la femelle en oestrus produit une sécrétion d’hormone gonadotrope et de testostérone chez le mâle. Les différentes phases de la relation de la mère et du jeune font appel aux communications olfactives. Chez la brebis, l’attraction pour le liquide amniotique produit le premier contact et le léchage du nouveau-né. L’odeur individuelle de l’agneau est à la base de la sélectivité de la relation maternelle, et c’est l’odorat qui guide l’agneau dans la première recherche de la mamelle. Cependant, dans tous les cas étudiés, l’odorat agit en interaction avec les autres canaux sensoriels, dans une action cumulative et souvent redondante.
Fichier principal
Vignette du fichier
Prod_Anim_1997_10_5_01_1.pdf (197.89 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02693976 , version 1 (01-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02693976 , version 1
  • PRODINRA : 132432
  • WOS : 000071349600001

Cite

J.P. Signoret, Frédéric Lévy, Raymond Nowak, P. Orgeur, B. Schaal. Le rôle de l'odorat dans les relations interindividuelles des animaux d'élevage. Productions Animales, 1997, 10 (5), pp.339-348. ⟨hal-02693976⟩
47 View
190 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More