Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

L’hyperglycémie maternelle pendant la gestation et la lactation conduit à un défaut de la masse et de la fonction des cellules bêta de la descendance à l’âge adulte

Résumé : Introduction Les données épidémiologiques soutiennent la théorie du déterminisme fœtal, selon laquelle l’exposition in utéro aux perturbations métaboliques, participerait au développement du DT2 chez la descendance. Le but de ce projet est de déterminer la part de l’hyperglycémie maternelle en absence de facteurs de prédisposition génétiques, sur l’homéostasie glucidique de la descendance en situation basale et dans une situation d’insulino-résistance induite par un régime riche en graisse. Matériels et méthodes Les embryons de mères non-diabétiques Wistar ont été transférés chez des mères diabétiques GK pseudo-gestantes (oW/fGK) afin d’évaluer l’impact propre de l’hyperglycémie maternelle. Le groupe témoin est constitué d’animaux issus de transfert d’embryons Wistar chez des femelles Wistar (oW/fW). Au sevrage, les rats ont été nourris ab libitum avec un régime standard pendant 1 mois, puis divisés en 2 groupes, un recevant le régime standard et l’autre un régime riche en graisse (HF) pendant 2 mois. La tolérance au glucose a été étudiée au cours de l’étude. Résultats Sous régime standard, une intolérance au glucose est observée chez les animaux du groupe oW/fGK par rapport au rats oW/fW. Un mois de régime HF conduit à l’aggravation de l’intolérance au glucose chez ces animaux, alors que les effets du régime HF chez les animaux oW/fW se manifestent à un degré moindre comparé aux animaux oW/fGK au même stade. Cette intolérance est augmentée après 2 mois de régime HF chez les oW/fW et devient similaire aux rats oW/fGK. Conclusion Nos résultats montrent que l’hyperglycémie maternelle peut induire à elle seule, et en absence de facteurs génétiques, des perturbations de l’homéostasie glucidique chez la descendance. Ceci se traduit par une intolérance au glucose en situation basale ainsi qu’une absence d’adaptation des cellules bêta en réponse au stress métabolique induit par un régime riche en graisse.
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02748246
Contributor : Migration Prodinra Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, June 3, 2020 - 1:10:55 PM
Last modification on : Thursday, August 5, 2021 - 3:46:21 AM

Identifiers

Collections

Citation

M.D. Ah Kioon, D. Bailbé, Linda Maulny, M Alawieh, A. Ilias, et al.. L’hyperglycémie maternelle pendant la gestation et la lactation conduit à un défaut de la masse et de la fonction des cellules bêta de la descendance à l’âge adulte. 11. Journées Francophones de Nutrition (JFN), Société Française de Nutrition (SFN). FRA., Dec 2013, Bordeaux, France. ⟨10.1016/S0985-0562(13)70332-7⟩. ⟨hal-02748246⟩

Share

Metrics

Record views

29