Skip to Main content Skip to Navigation
Poster communications

Modélisation stochastique du réseau de neurones à GnRH

Résumé : Les mécanismes cellulaires et moléculaires impliqués dans la sécrétion pulsatile de GnRH ne sont pas connus. L'analyse du réseau de neurone à GnRH est rendue difficile par le fait qu'ils sont peu nombreux, dispersés dans l'hypothalamus. Les approches in vitro permettant d'analyser fonctionnellement le réseau de neurones à GnRH sont peu nombreuses. Nous utilisons le modèle de culture de placodes olfactives qui présente l'avantage de former un réseau fonctionnel en terme d'activité sécrétrice. Ce réseau comporte aussi des cellules gliales qui régulent l'activité des neurones et la sécrétion de GnRH est modulée par la Kisspeptine, un des régulateur majeur in vivo. A partir des résultats expérimentaux qui montrent 1. une hétérogénéité importante entre les neurones, 2. la stochasticité de l'activité neuronale mesurée par imagerie calcique et électrophysiologie, 3. que les évènement de sécrétion sont des évènements rares, nous avons développé un modèle mathématique stochastique basé sur le trafic des vésicules de GnRH au sein des neurones. Ce premier modèle permet de reproduire des conditions expérimentales lors d'un blocage de la communication gliale.
Document type :
Poster communications
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02808753
Contributor : Migration Prodinra <>
Submitted on : Saturday, June 6, 2020 - 5:51:20 AM
Last modification on : Monday, April 12, 2021 - 9:52:06 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02808753, version 1
  • PRODINRA : 280268

Collections

Citation

Anne Duittoz, Christine Georgelin, Caroline Charvet, Pascal Vaudin, Hermine Biermé. Modélisation stochastique du réseau de neurones à GnRH. 5. Journées d'Animation Scientifique du département Phase (JAS Phase 2013), Oct 2013, Paris, France. 2013. ⟨hal-02808753⟩

Share

Metrics

Record views

15