Contribution à l'étude de la flore prairiale après conversion à l'agriculture biologique - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Reports Year : 2006

Contribution à l'étude de la flore prairiale après conversion à l'agriculture biologique

Abstract

L'intensification des pratiques agricoles qui s'opère depuis les années 1950 est largement impliquée dans l'érosion de la biodiversité des territoires agraires. L'agriculture biologique (AB) semble pouvoir freiner voire inverser cette perte de biodiversité. Ce travail a pour but d'étudier la dynamique du cortège floristique des prairies permanentes suite au changement du mode de production du domaine INRA de Mirecourt (88), en conversion à l'AB depuis octobre 2004. Si le dispositif mis en place n'a pas permis une comparaison fiable de la végétation avec des relevés réalisés en été 2004, il permettra le suivi de la flore prairiale sur le long-terme, et cela à l'échelle du territoire de l'exploitation agricole. Il a permis également d'analyser l'impact de certaines pratiques agricoles sur le tapis végétal, notamment l'effet négatif des apports d'azote minéral sur la richesse et la diversité spécifiques végétales. Une étude des patrons spatiaux de distribution de sept espèces prairiales, choisies à partir de leurs caractéristiques fonctionnelles, a aussi été effectuée, en liaison avec les pratiques agricoles. Si cette étude apporte quelques renseignements sur un petit nombre d'espèces, des améliorations de la méthode laissent présager des résultats intéressants.
Fichier principal
Vignette du fichier
32008_20090306083016539_1.pdf (487.08 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02815596 , version 1 (06-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02815596 , version 1
  • PRODINRA : 32008

Cite

Etienne Gaujour. Contribution à l'étude de la flore prairiale après conversion à l'agriculture biologique. [Stage] ENSAIA. Institut National Polytechnique de Lorraine (INPL), Vandoeuvre-lès-Nancy, FRA.; Faculté des Sciences et Techniques. Université Nancy 2, Nancy, FRA. 2006, 21 p. ⟨hal-02815596⟩
19 View
24 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More