Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Rapport

Partenariats stratégiques pour la sécurité alimentaire en Méditerranée - PSAM : rapport d'étape 1 : état des lieux

Résumé : L'actualité récente a remis les questions alimentaires et agricoles au cœur des enjeux stratégiques, voire politiques de nombreux pays. Les constructions régionales en cours semblent intégrer ces nouveaux arbitrages géopolitiques, écologiques et agro-alimentaires. Certains pays se sont même lancés dans de véritables courses d’accès aux ressources foncières et hydriques afin d’assurer leur autosuffisance alimentaire à moyen et long termes. L’objet de ce travail est d’analyser l’interface agriculture/mondialisation dans l’espace méditerranéen à partir de trois dynamiques qui sont autant d’enjeux interdépendants pour parvenir à un état de sécurité alimentaire : la population, la production et le commerce international. Trois enjeux stratégiques régionaux ont constitué le fil conducteur de notre analyse : le maintien d’une alimentation « durable », le renouvellement des systèmes de production pour faire face aux défis du développement durable, et enfin l’atteinte d’une autonomie alimentaire régionale pour réduire la dépendance externe. L’examen des indicateurs macroéconomiques d’une part et l’analyse des données concernant les investissements directs étrangers, la production et le commerce international dans le secteur agroalimentaire des pays de l’UPM d’autre part, militent fortement pour l’exploitation des complémentarités alimentaires régionales. Les enjeux sont à la fois politiques, économiques, écologiques, sociaux et de santé publique. Les projections des disponibilités et des productions alimentaires en Méditerranée révèlent une aggravation très probable des déficits alimentaires structurels des pays du Sud, face à des excédents européens croissants. L’analyse des bilans alimentaires permet de distinguer les enjeux alimentaires de la région méditerranéenne, et d’identifier d’éventuelles complémentarités intra-régionales. Les trois filières examinées, à savoir les produits laitiers, les oléo-protéagineux et les produits céréaliers, présentent de nombreuses opportunités de partenariat inter-entreprises. Cependant, force est de constater que le bilan des alliances stratégiques dans les trois filières reste décevant. La plupart des IDE enregistrés, relève des activités d’implantation de grandes firmes multinationales en collaboration avec des conglomérats nationaux, leaders sur leurs marchés locaux respectifs. Les opportunités, les besoins et l’offre de coopérations inter-entreprises existent de part et d’autre de la Méditerranée. La rencontre entre cette offre et les besoins de partenariat relève aussi du cadre institutionnel régional en construction. Une action d’envergure pourrait prendre la forme d’un « Pacte agricole, agroalimentaire et de développement rural durable » élaboré dans le cadre de l’Union pour la Méditerranée et fondé principalement sur le partenariat stratégique inter-entreprises du système alimentaire euro-méditerranéen.
Type de document :
Rapport
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02815895
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : samedi 6 juin 2020 - 13:24:22
Dernière modification le : mercredi 1 juillet 2020 - 12:39:59

Identifiants

  • HAL Id : hal-02815895, version 1
  • PRODINRA : 45343

Collections

Citation

Foued Cheriet, Jean-Louis Rastoin, . Umr Inra / Ciheam / Cirad / Montpelliersupagro : Marchés, Organisations, Institutions Et Stratégies d'Acteurs, . Centre International d'Etudes Supérieures En Sciences Agronomiques, . Institut de Prospective Economique Du Monde Méditerranéen. Partenariats stratégiques pour la sécurité alimentaire en Méditerranée - PSAM : rapport d'étape 1 : état des lieux. 2009. ⟨hal-02815895⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

8