Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Impact du ratio lait/aliment sec sur la sensibilité du lapereau à une inoculation expérimentale colibacillaire

Résumé : Les colibacilloses sont fréquentes en élevage cunicole. Plusieurs facteurs peuvent favoriser leur déclenchement. Ainsi, Licois et al. (1990) avaient mis en évidence une période de sensibilité maximale des lapereaux à une souche pathogène d'E. coli O103 entre 4 et 5 semaines d'âge. L'hypothèse que le déclenchement de la colibacillose pouvait dépendre du ration lait/aliment n'a jamais été envisagée. Nous avons donc modulé ce facteur nutritionnel en comparant 2 âges de sevrage sur la sensibilité de lapereaux à une infection expérimentale à 28 jours par la souche E22 (sérogroupe O103) d'E. coli (Boullier et al., 2003).
Mots-clés : VALEUR DES ALIMENTS
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02817459
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : samedi 6 juin 2020 - 14:47:55
Dernière modification le : lundi 31 août 2020 - 14:38:03

Identifiants

  • HAL Id : hal-02817459, version 1
  • PRODINRA : 17052

Collections

Citation

Mélanie Gallois, Séverine Boullier, Alain Milon, Thierry Gidenne. Impact du ratio lait/aliment sec sur la sensibilité du lapereau à une inoculation expérimentale colibacillaire. Journées de Restitution des Projets Financés sur crédits incitatifs de PHASE, Sep 2006, Tours, France. pp.45. ⟨hal-02817459⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

3