Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

La loi de 1998 sur le domaine rural dans l'histoire des politiques foncières en Côte d'Ivoire : la politique des transferts de droits entre "autochtones" et "étrangers" en zone forestière

Résumé : Cet article présente une analyse en termes d'économie politique de la loi foncière de 1998 en la replaçant dans l'histoire de la législation foncière en Côte d'Ivoire depuis l'époque coloniale. La thèse défendue est qu'historiquement la question centrale des politiques à l'égard des droits coutumiers n'est pas tant la question de leur sécurisation (ou non) que d'organiser le contrôle des élites politiques sur les transferts de droits entre autochtones et migrants. La loi de 1998 répond au même objectif, même si ses dispositions avantagent cette fois les autochtones.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02824952
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : samedi 6 juin 2020 - 23:14:16
Dernière modification le : mercredi 1 juillet 2020 - 12:40:01

Identifiants

  • HAL Id : hal-02824952, version 1
  • PRODINRA : 33408

Collections

Citation

Jean-Pierre Chauveau. La loi de 1998 sur le domaine rural dans l'histoire des politiques foncières en Côte d'Ivoire : la politique des transferts de droits entre "autochtones" et "étrangers" en zone forestière. Les politiques d'enregistrement des droits fonciers. Du cadre légal aux pratiques locales, Karthala, 2009, Hommes et Sociétés, 978-2-8111-0311-8. ⟨hal-02824952⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

15