Dynamic taxation of non-point source stock pollution : the waterlogging case - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Conference Papers Year : 2004

Dynamic taxation of non-point source stock pollution : the waterlogging case

[Taxation dynamique d'une pollution diffuse et de stock : le cas de la submersion]

Abstract

Dans l'article, l'auteur s'intéresse à la conception de taxes dynamiques dans un contexte d'externalité diffuse, de stock et endogène. Différents schémas de taxation ont été proposés pour contourner les problèmes informationnels liés à la nature diffuse de nombreuses pollutions. Les schémas sont pour la plupart définis dans un cadre statique, ils sont donc inadaptés au cas d'une pollution diffuse qui s'accumule au cours du temps, comme c'est le cas pour la submersion dans la plupart des régions semi-arides du monde. L'auteur fait appel aux jeux différentiels pour étudier des taxes dynamiques, plus précisément une taxe sur les intrants et une taxe ambiante. Il montre qu'il est possible d'élaborer des schémas de taxation optimaux.
No file

Dates and versions

hal-02830983 , version 1 (07-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02830983 , version 1
  • PRODINRA : 149488

Cite

Sophie Legras. Dynamic taxation of non-point source stock pollution : the waterlogging case. European summer school in Resource and environmental economics : Dynamics models in the economics and the environment, Jul 2004, Venise, Italy. 16 p. ⟨hal-02830983⟩
5 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More