Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Management flexibility and the sustainability of bee farming systems

Résumé : À l'échelle d'une exploitation apicole, la capacité d'adaptation est liée à différents aspects du fonctionnement : aux pratiques de gestion du cheptel, à des choix de commercialisation ou d'organisation. Cette capacité d'adaptation contribue à la durabilité de l'exploitation en lui permettant de composer avec un contexte variable, mais constitue également un élément de plus à considérer dans les compromis à trouver entre plusieurs enjeux de durabilité qui peuvent être antagonistes : viabilité économique, temps de travail… Pour révéler les difficultés possibles à concilier ces différents objectifs avec celui d'adaptabilité dans la gestion du renouvellement du cheptel, nous avons appliqué la théorie de la viabilité à une modélisation des principales options de gestion du renouvellement (gestion des reines, création de nouvelles colonies) et des dynamiques d'évolution du cheptel. Le modèle développé a permis d'étudier les conséquences de différentes pratiques sur la possibilité pour l'exploitation d'atteindre ses objectifs économiques et de temps de travail tout en maintenant un certain niveau d'adaptabilité. Certains choix techniques comme le nombre de reines disponibles (relativement au nombre de colonies de l'exploitation) apparaissent ainsi limiter en amont les options possibles de gestion du cheptel, voire la viabilité de l'exploitation dans certaines situations. L'adaptabilité de la gestion du cheptel apparaît donc comme une contrainte supplémentaire qu'il est parfois difficile de concilier avec d'autres objectifs économiques et sociaux. Abstract: Management flexibility and the sustainability of bee farming systems As in most farming systems, the adaptive capacity is a key factor for bee farming operations to cope with an uncertain environment. This adaptive capacity is based on several components of the farm: the commercial choices, the work organisation or the colony management practices. This study focuses on the flexibility of the management practices: can this flexibility be easily reconciled with other sustainability goals of the beekeeper, as work organisation issues or economic expectations? To address this question, we developed a model of the main management practices and dynamics of a colony stock under the mathematical framework of viability theory. An economic goal and a work time constraint are considered along with an increasing flexibility goal. Different technical choices in the management practices are simulated. The economic goal and work time constraint were not always compatible with the flexibility goal, partly depending on the technical choices. Flexibility thus appears as an additional constraint that can be difficult for the beekeeper to comply with.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [12 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inrae.fr/hal-02900352
Déposant : Rodolphe Sabatier <>
Soumis le : jeudi 23 juillet 2020 - 15:34:34
Dernière modification le : vendredi 11 décembre 2020 - 03:53:32
Archivage à long terme le : : mardi 1 décembre 2020 - 17:18:48

Fichier

2019_Kouchner_Innovations Agro...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

Collections

Citation

Coline Kouchner, Rodolphe Sabatier, Benjamin Basso, Axel Decourtye, Cécile Ferrus, et al.. Management flexibility and the sustainability of bee farming systems. Innovations Agronomiques, INRA, 2019, 77, pp.31-43. ⟨10.15454/k4kv-k303⟩. ⟨hal-02900352⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

29

Téléchargements de fichiers

27