Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Déterminisme génétique et écophysiologique de la variabilité des tailles de grains de blé tendre

Résumé : Déterminisme génétique et écophysiologique de la variabilité des tailles de grains de blé tendre Avec le risque accru d'occurrence de stress abiotiques pendant la période post-floraison, le poids de mille grains (PMG) peut devenir une source importante de variabilité génétique associée à la tolérance à ces stress. Le PMG est classiquement étudié via sa valeur moyenne à l'échelle de la parcelle. Or, il existe une variance importante des masses finales des grains individuels. Notre démarche vise globalement à comprendre si la variabilité des masses individuelles du grain de blé peut constituer un trait potentiel de tolérance aux stress abiotiques post-floraison. Une première étape consiste à analyser la variance des masses de grains individuels et en identifier les différentes sources causales. Il a été montré que la variance des masses des grains individuels se définit en partie par des bases génétiques spécifiques et en partie par la mise en place d'une structure du couvert à floraison. L'objectif de la présente étude est de comprendre plus finement l'effet sur la variabilité des masses de grains individuels de la structure du couvert à l'échelle de l'épi, en prenant en compte la diversité des épis qui le composent. Pour cela, la relation entre une population d'épis caractérisés par leur nombre de grains par épi et la variabilité intra-épi des tailles des grains a été analysée au sein de quatre génotypes de même qu'entre génotypes. Il a été montré (i) qu'au niveau intra-génotypique, le nombre de grains par épi est corrélé positivement avec la variance des tailles de grains et (ii) que les différences de variance de tailles de grains entre génotypes ne sont donc pas dues à des différences de nombre de grains par épi. Genetic and ecophysiological determinism of the variability of wheat grain size With higher occurrence of abiotic stresses during the post-flowering period, thousand grain weight (TGW) may become an important source of genetic variability for post-flowering abiotic stresses tolerance. TGW is usually analysed through its average value at the plot scale. Yet, there is a large variance of the final masses of individual grains. The global aim of my PhD work is to understand if the variance of the final masses of individual grains can be a potential trait for post-flowering abiotic stresses. A first step was to analyse the variance of the final masses of individual grains and identify the causal sources. It has been shown that the variance of the final masses of individual grains is defined partly by specific genetic bases and partly driven by canopy structure at anthesis. The objective of the present study is to understand in depth the effect of canopy structure at the spike scale, by fully accounting for spike diversity, on the variance of the final masses of individual grains. To this aim the relationship between a population of spikes characterised by their number of grains per spike and the intra-spike variability of grain sizes was analysed within each of four genotypes as well as between genotypes. It has been shown (i) that at the intra-genotypic level, the number of grains per spike is positively correlated with the variance of grain sizes and (ii) that differences in grain size variance between genotypes are therefore not due to differences in the number of grains per spike.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02939378
Contributor : Nathalie Bernard <>
Submitted on : Thursday, February 11, 2021 - 12:39:03 PM
Last modification on : Monday, March 22, 2021 - 9:54:01 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, May 12, 2021 - 6:46:54 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02939378, version 1

Collections

Citation

Aurore Béral, Vincent Allard, Christine Girousse, Jacques Le Gouis. Déterminisme génétique et écophysiologique de la variabilité des tailles de grains de blé tendre. Phloème 2020 : biennales de l’innovation céréalière, Arvalis - Institut du végétal, Jan 2020, Paris, France. ⟨hal-02939378⟩

Share

Metrics

Record views

50

Files downloads

18