Recoupler grandes cultures et élevages ovins par le pâturage, en vue de systèmes économes en Île-de-France - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles Innovations Agronomiques Year : 2020

Sheep grazing in cereal crop-specialized cropping systems in the region Île-deFrance

Recoupler grandes cultures et élevages ovins par le pâturage, en vue de systèmes économes en Île-de-France

Abstract

Mixed crop-livestock systems are more than ever acclaimed for their economic, agronomic and environmental interests, but are disappearing in cereal crop-specialized areas such as the Ile-de-France region. The POSCIF project focuses on the valorization of cover crops grazing by sheep, as well as wheat and winter rape (for grain harvesting) grazing. These plants represent an important source of agricultural biomass available in field crops-specialized territories. In South Ile-de-France, farmer-experimenters are setting up comparative trials of grazing in cereal plots in order to produce technical knowledge on the valuation of agricultural biomass made possible by sheep grazing. In particular, the agronomic and environmental impacts on farms implementing cover crops and winter crops grazing, as well as the performance of sheep farming in terms of production, work organization and animal welfare, are studied. The first results of this project are presented and put into perspective in the case of the development of new cropping systems integrating the positive effects of sheep grazing. The issues related to the development of outdoor sheep troops in Île-de-France are discussed.
Les systèmes mixtes couplant grandes cultures et élevages sont plus que jamais au coeur de la transition agroécologique, pour leurs intérêts économiques, agronomiques et environnementaux mais ils continuent de disparaître dans les zones de grandes cultures comme l’Île-de-France. Le projet POSCIF s’intéresse à la valorisation par pâturage ovin des couverts végétaux, ainsi que du blé et du colza d’hiver (à vocation de récolte en grains). Ces végétaux représentent un gisement important de biomasses agricoles disponibles dans les territoires spécialisés en grandes cultures. Dans le sud de l’Île-de-France, des agriculteurs-expérimentateurs en réseau mettent en place des essais comparatifs de pâturage en parcelles céréalières dans le but de produire des savoirs techniques et des connaissances nouvelles sur la valorisation de biomasse agricole permise par le pâturage ovin. Sont notamment étudiés les impacts agronomiques et environnementaux dans les exploitations pratiquant le pâturage de couverts et de cultures, ainsi que les performances de l’élevage ovin en termes de production, d’organisation du travail et de bien-être animal. Les premiers résultats de ce projet sont présentés et mis en perspectives dans le cas du développement de nouveaux systèmes de cultures céréaliers intégrant les effets positifs du pâturage ovin. Les enjeux liés au développement de troupes ovines de plein-air en Île-de-France sont discutés.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020_Verret_Innovations Agronomisques 80.pdf (645.94 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03234782 , version 1 (25-05-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

Cite

Valentin V. Verret, Emeric Emonet, Marion Claquin, Marie Rougier, Laurence Sagot, et al.. Recoupler grandes cultures et élevages ovins par le pâturage, en vue de systèmes économes en Île-de-France. Innovations Agronomiques, 2020, 80, pp.55-68. ⟨10.15454/fjkk-6d10⟩. ⟨hal-03234782⟩
184 View
162 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More