Maladie des bandes rouges : le pin laricio souffre mais ne rompt pas ! - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles Forêt Entreprise Year : 2021

Maladie des bandes rouges : le pin laricio souffre mais ne rompt pas !

Sandrine Perret
Jordan Bello
Christian Ginisty
Céline Meredieu
Ingrid Seynave

Abstract

L’investissement de longue date des organismes forestiers de recherche et de développement dans l’installation et le suivi de réseaux d’expérimentation sylvicole, comme le GIS Coopérative des données sur la croissance des peuplements forestiers, permet d’étudier le lien entre sylviculture et maladie des bandes rouges sur un large panel de dispositifs de pins laricio en France. L’impact de la maladie des bandes rouges sur la mortalité et la croissance a été suivi pendant 3 ans. L’étude montre que la mortalité est très faible mais que la croissance est fortement réduite, proportionnellement aux niveaux de dégâts dans les houppiers causés par la maladie. Elle montre également qu’en gérant les peuplements de manière dynamique, on limite les symptômes de la maladie et donc la perte de production. Cet article a été publié dans le cadre d’un dossier intitulé « Le pin laricio, toujours d’actualité : résultats du programme Dolar » paru dans le n° 259/2021 de Forêt entreprise.
No file

Dates and versions

hal-03533462 , version 1 (18-01-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03533462 , version 1

Cite

Sandrine Perret, Jordan Bello, Michel Chartier, Christian Ginisty, Céline Meredieu, et al.. Maladie des bandes rouges : le pin laricio souffre mais ne rompt pas !. Forêt Entreprise, 2021, 259, pp.42-49. ⟨hal-03533462⟩
138 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More