Evaluation d’un moyen de bio-contrôle innovant vis-à-vis des bactérioses : les peptides antimicrobiens, de la recherche fondamentale à la pratique. - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Innovations Agronomiques Year : 2022

Evaluation d’un moyen de bio-contrôle innovant vis-à-vis des bactérioses : les peptides antimicrobiens, de la recherche fondamentale à la pratique.

Evaluation d'un moyen de bio-contrôle innovant vis-à-vis des bactérioses : les peptides antimicrobiens, de la recherche fondamentale à la pratique

(1) , (2)
1
2
Laure Beven

Abstract

Phytopathogenic bacteria are severe enemies on various crops of economic importance such as kiwi, melon, walnut, or lettuce. The difficulty of managing bacterial diseases is due to 1) the complexity of the pathogens (evolutionary capacity, epidemiology, ...) and 2) the lack of curative control. The main product that can be used in agriculture is copper, which has only a preventive activity and does not overcome the strong epidemics that have been occurring in recent years. A means of protection has been developed for many years in the medical field and is beginning to appear in the agricultural field: the use of antimicrobial peptides (PAMs), small molecules of less than 50 amino acids with bactericidal activity. Of natural or synthetic origin, PAMs are developed to fight against the emergence of antibiotic resistance in hospitals. The objective of this project was to evaluate the effectiveness of a range of PAMs against phytopathogenic bacteria and to evaluate their possible uses in plant protection. The proof of concept is now done: the PAMs evaluated in this project are effective under controlled conditions against a wide range of bacterial strains belonging to the genera Pseudomonas and Xanthomonas. However, there are two main obstacles to the development of this type of products in the agricultural field: 1) the production cost of these products, whether they are of natural origin or synthetic, and 2) the few products concentrated in PAMs being developed by agrochemical companies.
Les bactéries phytopathogènes représentent de redoutables ennemis pour différentes cultures telles que les cultures de kiwi, de melon, de noyer, ou encore de laitue avec des retombés d’importance économique. La difficulté de gestion des maladies bactériennes provient du fait (i) de la complexité de l’agent pathogène (capacité d’évolution, épidémiologie, …) et (ii) de l’absence de moyen de lutte curatif. Le principal produit utilisable en agriculture est le cuivre pour son activité uniquement préventive mais qui ne permet pas de venir à bout des fortes épidémies sévissant ces dernières années. Un moyen de protection développé depuis de nombreuses années dans le domaine médical notamment pour lutter contre l’apparition des résistances aux antibiotiques dans les hôpitaux, commence à faire son apparition dans le domaine agricole : l’utilisation des peptides antimicrobiens (PAMs). D’origine naturelle ou de synthèse, les PAMs, petites molécules de moins de 50 acides aminés, ont une activité bactéricide. L’objectif de ce projet était d’évaluer l’efficacité d’une gamme de PAMs vis-à-vis des bactéries phytopathogènes ainsi que leurs possibles applications en protection des plantes. La preuve de concept est aujourd’hui faite : les PAMs évalués dans ce projet sont efficaces en conditions contrôlées sur une large gamme de souches bactériennes appartenant aux genres Pseudomonas et Xanthomonas. Cependant, il existe deux principaux freins au développement de ce type de produits dans le domaine agricole : (i) le coût de production de ces produits à la fois d’origine naturelle mais plus encore pour celle synthétique, et (ii) le faible développement de produits concentrés en PAMs des professionnels de l’agrochimie
Fichier principal
Vignette du fichier
2022_Brachet_Innovations Agronomiques 85.pdf (840.37 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03770726 , version 1 (06-09-2022)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Marie-Lisa Brachet, Laure Beven. Evaluation d’un moyen de bio-contrôle innovant vis-à-vis des bactérioses : les peptides antimicrobiens, de la recherche fondamentale à la pratique.. Innovations Agronomiques, 2022, 85, pp.263-277. ⟨10.17180/ciag-2022-vol85-art20⟩. ⟨hal-03770726⟩
10 View
4 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More