Le jeu sérieux AGORA: Accompagner la Gestion et l'Organisation du partage des Ressources Apicoles - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year :

Le jeu sérieux AGORA: Accompagner la Gestion et l'Organisation du partage des Ressources Apicoles

(1) , (2) , (3) , (1) , (4) , (2)
1
2
3
4

Abstract

Les récentes études scientifiques sur la compétition entre abeilles domestiques et abeilles sauvages questionnent aujourd'hui les gestionnaires d'aires protégées sur l'importance de l'apiculture. Alors que ces études se sont consacrées sur les aspects écologiques de cette problématique, notre récente étude dans les Cévennes a mis en avant l'intérêt de comprendre les perceptions des ressources florales par les apiculteurs. Considérer les ressources florales du point de vue de la théorie des biens communs d'Ostrom, apparaît une perspective intéressante pour discuter la gouvernance de ces ressources. Face aux incertitudes et enjeux que suscite cette problématique, la présente étude adopte une approche de modélisation d'accompagnement, une méthodologie de science post-normal basée sur la co-construction de modèles de simulations, pour accompagner de nouvelles formes de gouvernance des ressources florales. Afin de connaître les freins et les leviers à l'action collective, nous avons construit un jeu de rôle sérieux sur la base de 35 entretiens avec des apiculteurs. Dans ce jeu, les acteurs du territoire incarnent différents types d'apiculteurs qui doivent produire du miel. Cette production varie en fonction des ressources florales et selon la charge en «abeilles domestiques» déposée par les joueurs. Au-delà de cette compétition intra-spécifique, l'hypothèse d'une compétition interspécifique fait évoluer les populations d'abeilles sauvages selon le nombre d'abeilles domestiques adjacentes. Trois sessions de jeux ont été organisées dans le Parc National des Cévennes, les deux premières en présence d'apiculteurs, la troisième avec des représentants de différentes instances apicoles et naturalistes présentes sur le territoire. Malgré les divergences de point de vue autour de la compétition et notamment la compétition inter-spécifique, c'est l'évolution des populations d'abeilles sauvages qui a stimulé l'action collective entre les joueurs plutôt que la compétition intra-spécifique entre eux. Il n'en reste pas moins que la notion de compétition apparaît comme une dissonance cognitive auprès des acteurs. Les incertitudes concernant la production de ressources et la capacité de charge de l'environnement restent les freins majeurs à l'organisation collective. Le jeu a mis en avant l'importance - ainsi que les difficultés du partage de connaissances sur les ruchers, ainsi que de la confiance envers les acteurs. Enfin, les sessions ont mis en avant des notions de justice sociale : si l'impact des apiculteurs sur la biodiversité existe, il est injuste que la cause “ et donc la solution opérationnelle “ soit réduite à l'apiculture seule. Le jeu apparaît comme un outil stimulant la discussion et l'organisation entre les différents acteurs. La mise en place de zones expérimentales incluant apiculteurs, naturalistes et producteurs de ressources pour mesurer la compétition et tester des règles d'organisation semble une piste d'intérêt pour les acteurs présents.
Fichier principal
Vignette du fichier
PollinEco2022_ProgrammeComplet.pdf (743.79 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03807254 , version 1 (09-10-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03807254 , version 1

Cite

Léo Mouillard-Lample, Gabriel Gonella, C. Le Page, Mickael Henry, Axel Decourtye, et al.. Le jeu sérieux AGORA: Accompagner la Gestion et l'Organisation du partage des Ressources Apicoles. Groupement de Recherche PollinEco « Pollinisation, réseaux d'interactions et fonctionnalité des écosystèmes », 4ème rencontre, Oct 2022, Paris, France. ⟨hal-03807254⟩
12 View
10 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More