Marchés de plein vent et divisions sociales à Caen : « J’ai pas envie de vendre qu’à des dentistes » - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2022

Marchés de plein vent et divisions sociales à Caen : « J’ai pas envie de vendre qu’à des dentistes »

(1, 2) , (2) , (2)
1
2
Adeline Graby
Maxime Marie

Abstract

Favorables aux circuits courts alimentaires, les marchés de plein vent sont intégrés à la communication sur l’attractivité des villes. À Caen comme ailleurs, les marchés sont dynamiques et d’ampleur variable (de cinq à 400 exposants). Ils apparaissent comme des espaces sociaux différenciés. L’offre proposée reflète souvent les caractéristiques des populations qui les fréquentent.
Not file

Dates and versions

hal-03816029 , version 1 (15-10-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03816029 , version 1

Cite

Pierre Guillemin, Adeline Graby, Maxime Marie. Marchés de plein vent et divisions sociales à Caen : « J’ai pas envie de vendre qu’à des dentistes ». Presses Universitaires de Rennes. Atlas social de Caen. De l’agglomération à la métropole ?, 2022, 978-2-7535-8853-0. ⟨hal-03816029⟩
14 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More