Farming with nature: lessons from rewilding agriculture and Paysans de nature - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Conference Papers Year : 2022

Farming with nature: lessons from rewilding agriculture and Paysans de nature

Nature et agriculture : les leçons du réensauvagement agricole et du réseau Paysans de nature

Aymeric Mondière
  • Function : Author
  • PersonId : 1270867
  • IdRef : 271121432
Michael S. Corson
M. Diraison
  • Function : Author
P. Dulac
  • Function : Author
D. Siguier
  • Function : Author

Abstract

Rewilding is a multifaceted concept, with distinct interpretations depending on its geographical location. A form of domesticated English rewilding is emerging; compared to rewilding at other locations, it operates at smaller spatial scales; has somewhat lower ambitions for increasing biodiversity, restoring ecosystem functioning and favouring natural functioning; and involves more human intervention (Thomas, 2021). More generally, agricultural rewilding is an emerging form of land use conceptually positioned between agroecology and rewilding (Corson et al., 2021). It combines restoration of ecological processes with some degree of agricultural production, most often of animals. In parallel, the French Paysans de nature® network federates farmers whose main objective is to conserve and restore natural environments while producing food in an economically viable way (Paysans de nature, 2021). Domesticated English rewilding and agricultural rewilding largely correspond to the same type of land use, perceived from different angles. In comparison, the Paysans de nature approach aims to reconcile agricultural production and wildlife in all its forms. These approaches, which currently concern relatively small areas, may provide multifunctional models for the transition of livestock farms to respond better to societal demands, in particular for restoration of biodiversity in agricultural landscapes. We performed a SWOT (strengths, weaknesses, opportunities, threats) analysis of environmental, social, and economic characteristics of the two approaches. We conclude by summarizing our view of the potential of both.
Le concept de réensauvagement, prônant la restauration de la capacité des processus écologiques à agir avec pas ou peu d'intervention humaine, peut être interprété de façon très diverse selon le contexte géographique. En Angleterre le « réensauvagement domestiqué » émerge. En comparaison au réensauvagement présent dans d'autres pays, il est applicable à plus petite échelle, avec des ambitions moindres en termes d'augmentation de la biodiversité, de restauration des écosystèmes et de leur fonctionnement naturel, et implique plus d'interventions humaines, notamment en termes d'introduction et de gestion d'animaux domestiques (Thomas, 2021). Plus globalement, le réensauvagement agricole est une forme de gestion des terres située entre l'agroécologie et le réensauvagement « classique » (Corson et al., 2021). Il combine un objectif principal de restauration des processus écologiques avec une modeste production agricole (le plus souvent animale). En parallèle, le réseau Paysans de nature® fédère des paysans dont l'objectif principal est de restaurer l'environnement naturel au sein de paysages agricoles tout en maintenant une production agricole, des revenus décents pour les agriculteurs et un lien fort entre les agriculteurs et le reste de la société (Paysans de nature, 2021). Le réensauvagement domestiqué et le réensauvagement agricole sont assez similaires en termes de gestion de terres mais ont un angle d'approche différent. Par comparaison, l'approche Paysans de nature est mise en place sur des fermes, donc sur des surfaces assez faibles par rapport aux projets de réensauvagement. Cette approche est multifonctionnelle (restauration des écosystèmes, production agricole, ouverture sociale...) répondant aux problématiques sociétales actuelles, notamment en lien avec le déclin de la biodiversité au sein des paysages agricoles. Nous avons analysé deux projets de réensauvagement agricole en Angleterre et deux fermes du réseau Paysans de nature en France. Ceci a permis d'identifier leurs caractéristiques principales et leurs similitudes et différences en termes de contexte (origine des porteurs de projet, type de territoire et échelle du projet), d'objectifs (objectif principal de restauration des écosystèmes avec prise en compte plus ou moins forte des dimensions économique et sociale) et de stratégies pour atteindre ces objectifs. Le bilan de ces caractéristiques, combiné aux impressions des coauteurs sur les points forts et faibles, est présenté à travers une analyse SWOT (forces, faiblesses, opportunités, menaces) des deux approches. Un bilan a ensuite été réalisé pour identifier les caractéristiques sur lesquelles se baser pour faciliter voire étendre des projets de réensauvagement agricole et de Paysans de nature afin de laisser plus de place à la nature dans les paysages agricoles. Les deux approches permettent des productions de qualité et la restauration des écosystèmes. Elles ont une bonne image auprès du grand public et pourront profiter d'opportunités financières futures (subventions ou investissements) grâce à la prise de conscience environnementale globale. Elles doivent mieux démontrer leur intérêt général pour l'ensemble de la population rurale afin d'être plus facilement acceptées et être attentives au risque de concurrence entre la préservation de la nature et la production alimentaire.
Fichier principal
Vignette du fichier
texte_4_environnement_a-mondiere.pdf (168.5 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Licence : CC BY - Attribution

Dates and versions

hal-04037896 , version 1 (20-03-2023)

Licence

Attribution

Identifiers

  • HAL Id : hal-04037896 , version 1

Cite

Aymeric Mondière, V. Thomas, Michael S. Corson, M. Diraison, P. Dulac, et al.. Farming with nature: lessons from rewilding agriculture and Paysans de nature. 26. Rencontres autour des Recherches sur les Ruminants (3R 2022), INRAE; IDELE, Dec 2022, Paris, France. pp.306-310. ⟨hal-04037896⟩
19 View
8 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More