Relations entre diversité alimentaire intra-catégorielle et qualité nutritionnelle des régimes en France - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Conference Papers Year : 2024

Relationship between within-food group dietary diversity and nutritional quality of diets in France

Relations entre diversité alimentaire intra-catégorielle et qualité nutritionnelle des régimes en France

Abstract

Dietary diversity is an essential characteristic of dietary patterns that is traditionally perceived as beneficial for health. Indeed, it is necessary to consume several food groups to ensure adequate nutrient intake. However, in high-income countries, dietary diversity is not always positively associated with nutritional quality. When the food supply is unbalanced, higher dietary diversity can lead to excessive consumption of unhealthy foods and its health consequences, such as being overweight or an increased risk of cardiovascular diseases. Dietary diversity is a complex concept with varying and sometimes partial measures and definitions in the literature. This makes it difficult to reach a consensus on its association with the nutritional quality of diets and long-term health. From a literature review, we found that dietary diversity encompasses several dimensions, including the number of foods consumed, their distribution in the diet, and their nutritional dissimilarity. These dimensions can be assessed at different scales, from the overall diet to the within-food group level. Using representative dietary data for the French adult population from the INCA3 survey, we assessed dietary diversity in the whole diet and within each food group. We then studied its association with nutritional quality, with the hypothesis that diversity within nutritionally heterogeneous or healthy food groups could improve nutritional quality and long-term health. Our first results confirm the complexity of the association between within-food group dietary diversity and nutritional quality. We observed that the effect of dietary diversity on nutritional quality depends not only on food groups but also on the different dimensions of dietary diversity. Further studies using original diet optimization and simulation methods will be conducted to better understand the effect of dietary diversity and to identify food groups where diversity may be a particularly effective lever for improving nutritional quality and long-term health.
La diversité alimentaire, traditionnellement perçue comme bénéfique pour la santé, est une caractéristique essentielle des régimes alimentaires, dans la mesure où il est nécessaire d'inclure plusieurs catégories alimentaires dans les régimes pour garantir un apport nutritionnel adéquat. Cependant, dans les pays industrialisés, la diversité alimentaire n’est pas toujours positivement associée à la qualité nutritionnelle. En effet, lorsque l'offre alimentaire est déséquilibrée, une augmentation de la diversité peut conduire à une consommation excessive d'aliments malsains et aux conséquences sanitaires associées, comme le surpoids ou l’augmentation du risque de maladies cardiovasculaires. La diversité alimentaire n’est souvent appréciée que de façon parcellaire, avec des définitions et des mesures très variables dans la littérature. Cela rend difficile l’établissement d’un consensus concernant ses liens avec la qualité nutritionnelle des régimes et la santé à long terme. L’analyse de la littérature nous a permis de déterminer que la diversité alimentaire intègre en fait plusieurs dimensions, à savoir le nombre d'aliments consommés, la répartition de leurs consommations plus ou moins uniforme dans le régime alimentaire, et leur dissemblance nutritionnelle. Ces dimensions peuvent être évaluées à différentes échelles, inter-catégorielles (au niveau du régime global) et intra-catégorielles (au sein de chaque catégorie alimentaire). En utilisant les données de consommation alimentaire représentatives de la population adulte française provenant de l'enquête INCA3, nous avons évalué la diversité alimentaire à la fois à l'échelle globale du régime et au sein de chaque catégorie alimentaire. Nous avons ensuite étudié ses liens avec la qualité nutritionnelle en faisant l’hypothèse qu’une diversité intra-catégorielle, dans les catégories alimentaires nutritionnellement hétérogènes ou diététiquement saines, pourrait exercer un effet levier sur la qualité nutritionnelle et la santé. Les premiers résultats confirment la complexité des relations entre diversité alimentaire intra-catégorielle et qualité nutritionnelle. Nous avons observé que l'effet de la diversité alimentaire sur la qualité nutritionnelle dépend non seulement des catégories alimentaires, mais aussi des différentes dimensions de la diversité. Des études complémentaires faisant intervenir des méthodes originales de simulation et d’optimisation seront menées pour mieux comprendre l’effet de la diversité et identifier les catégories pour lesquelles la diversité s’avère être un levier particulièrement efficient pour améliorer la qualité nutritionnelle et la santé.
No file

Dates and versions

hal-04569998 , version 1 (06-05-2024)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04569998 , version 1

Cite

Anaëlle Bolo, Sarah Chabert, Juhui Wang, Hélène Fouillet, François Mariotti. Relations entre diversité alimentaire intra-catégorielle et qualité nutritionnelle des régimes en France. Journées Scientifiques du département SVS, Apr 2024, Palaiseau, France. ⟨hal-04569998⟩
62 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More