Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Bases moléculaires et cellulaires des interactions entre informations olfactives et nutritionnelles au niveau de la muqueuse olfactive chez le rat

Résumé : Cette recherche complète, par une analyse moléculaire et cellulaire de la muqueuse olfactive chez le rat, des données physiologiques, comportementales et anatomiques indiquant qu'un lien existe entre olfaction et nutrition à divers niveaux. Elle est basée sur une analyse transcriptomique de la muqueuse olfactive dans différentes situations physiologiques en lien avec la nutrition, modèle de restrictions alimentaires ou modèle d'obésité génétique ; différentes études, de la recherche ciblée de gènes particuliers à une recherche plus large sur puce à ADN ont été menées. Ce travail met en évidence une plasticité très importante de la muqueuse olfactive en réaction à l'état physiologique de l'animal qui se traduit par la modulation à différents niveaux de son fonctionnement. Les résultats indiquent qu’une restriction alimentaire induite régule positivement l'expression des gènes codant la leptine, de l'insuline et des récepteurs correspondants dans de la muqueuse olfactive. Une étude parallèle, sur un modèle installé de rats Zucker génétiquement obèses, n’indique aucune modulation de ces gènes cibles du fait de l'absence de signalisation leptine chez cette souche ou de phénomènes d'adaptation qui ont eu le temps de se mettre en place. L'analyse plus globale du transcriptome de la muqueuse olfactive suite à une modification nutritionnelle induite ou installée a mené à l'identification de plusieurs gènes modulés en fonction de l'état nutritionnel, dont l'OBP-1f, une protéine de liaison aux odeurs exprimée par un type cellulaire encore jamais décrit dans la muqueuse olfactive de rat et que nous avons caractérisé lors de cette étude. Enfin, j'ai étudié l'effet d'une modification nutritionnelle sur le niveau d'expression des récepteurs olfactifs et montré que l'expression de certains OR est donc sensible à l'état nutritionnel de l'animal et pourrait être impliquée dans la modulation de la sensibilité olfactive, dès le premier niveau, vis-à-vis de la recherche de nourriture. Ce travail met en évidence de nombreux éléments qui pourraient intervenir dans la modulation de la sensibilité olfactive dès le premier étage du système olfactif que constitue la muqueuse olfactive.
Keywords : RAT
Document type :
Theses
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/tel-02819948
Contributor : Migration Prodinra <>
Submitted on : Saturday, June 6, 2020 - 5:38:21 PM
Last modification on : Wednesday, July 21, 2021 - 2:56:41 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-02819948, version 1
  • PRODINRA : 32607

Collections

Citation

Karine Badonnel. Bases moléculaires et cellulaires des interactions entre informations olfactives et nutritionnelles au niveau de la muqueuse olfactive chez le rat. Sciences du Vivant [q-bio]. Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, 2009. Français. ⟨tel-02819948⟩

Share

Metrics

Record views

11