Climate change adaptation in Vietnam with mangroves and rice - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Theses Year : 2021

Climate change adaptation in Vietnam with mangroves and rice

Adaptation au changement climatique au Vietnam avec les mangroves et le riz

Abstract

Chapter 1 gives a brief introduction to this thesis which discusses the context of climate change at the global level and in Vietnam. Chapter 2 and 3 aim at valuing mangrove ecosystem services in Xuan Thuy National Park (XTNP), Red River Delta that are being degraded aggressively under environmental pressures. Conservation for protected areas, especially biodiversity, is a necessity for the livelihoods of the poor. These two chapters consider different scenarios of investments in conservation activities at XTNP that present a vision of long-term mangrove ecosystem health and examine factors that go into the decision-making framework.In chapter 2, contingent valuation with a double-bounded dichotomous-choice question survey is used to elicit local willingness to pay (WTP) for the total non-use values of mangroves. Findings indicate that income appears as the only significant sociodemographic factor when explaining WTP. Respondents' perceived knowledge of mangrove benefits and interest in conservation activities also influence WTP. Non-parametric and parametric estimates of lump sum mean WTP per household are reported from the empirical analysis.In chapter 3, a discrete choice experiment is used to provide finer values for different components of a mangrove conservation project. Mangrove coverage area and storm prevention capacity are found to be greatly discerned attributes whereas biodiversity benefits are of minor importance. Results from the random parameter models (RPL) confirms that local preference heterogeneity exists and that observed preference 2 heterogeneity could be explained by respondents' economic dependency on mangroves, education, occupation and knowledge of mangrove benefits. Unobserved preference heterogeneity and the degree of certainty of choices across individuals are further captured by estimating the generalized multinomial logit model (GMNL). Marginal household WTPs are reported given a change in each attribute level across econometric specifications.In chapter 4, climate impacts on rice yields are addressed in order to create lasting solutions in a sustainable food system for the coming years. The food system in Vietnam has entered a critical time when the adaptation solutions implemented by farmers today will determine how crop yields will flourish in the future. The panel model in this study, called mean observation ordinary least squares (MO-OLS), has intercepts as well as the slope coefficients on the climate variables change over space and time to capture the heterogeneity of rice yield responses under adaptation. The results affirms there exists regional heterogeneity of rice yield responses, meaning Vietnamese rice farmers are highly adaptable to shifts in various local weather conditions in the long-run. The decline in the adverse effect of high temperature on yield over the period from 1986 to 2020 is also consistent with this long-run adaptation.
La Banque Mondiale place le Vietnam parmi le top 5 des pays au monde les plus exposés aux risques suite aux conséquences du changement climatique induit par les humains. Le pays subit des niveaux élevés de gaz à effet de serre, une intensification des températures, des évènements extrêmes (sécheresses, inondations et typhons), et une augmentation du niveau de la mer qui ne menacent pas seulement les activités économiques telles que la production de riz mais aussi plus directement les moyens de subsistance des habitants du Vietnam. Le chapitre 1 propose une brève introduction à la thèse avec comme focus le contexte du changement climatique au niveau mondial puis au Vietnam.Les chapitres 2 et 3 portent sur l'évaluation économique des services de l'écosystème mangrove dans le cadre du Parc National Xuan Thuy (PNXT) situé dans le delta du Fleuve Rouge (...). Ces deux chapitres proposent alors différents scénarios d'investissements quant aux activités de conservation de la mangrove au PNXT ayant pour objectif la bonne santé à long terme de l'écosystème mangrove et examinent des facteurs impliqués dans le processus de prise de décision.Au chapitre 2, la méthode d'évaluation contingente, et plus précisément, une enquête avec proposant une enchère en deux étapes sont employées afin d'éliciter les consentements à payer (CAP) pour les diverses caractéristiques non marchandes des mangroves. Des résultats montrent que le niveau des revenus est le seul facteur sociodémographique significatif expliquant la variabilité dans les CAP. La perception des bénéfices potentiels liés l'emploi des mangroves parmi les personnes sondées et leur degré d'intérêt pour les activités de conservation de ces mêmes mangroves influencent aussi le CAP. Des estimations non-paramétriques et paramétriques de la somme forfaitaire moyenne (CAP) par ménage sont alors calculées à partir de l'analyse empirique. Au chapitre 3, une expérimentation de choix discret est utilisée afin de fournir une évaluation économique de différentes composantes d'un projet de conservation de mangrove. La zone de couverture de la côte par les mangroves et leur capacité de prévention des tempêtes s'avèrent être des attributs largement reconnus alors que les avantages pour la biodiversité apparaissent être d'une importance mineure. Les résultats de l'estimation d'un modèle logit multinomial à paramètres aléatoires (RPL) montrent l'existence d'une hétérogénéité dans les préférences et que celle-ci est lié au degré de dépendance économique des enquêtés aux mangroves, à leur niveau d'éducation, leur métier, et la connaissance des bénéfices potentiels liés aux mangroves. L'analyse quant à l'hétérogénéité non observée dans les préférences et, en particulier, de l'incertitude dans les choix des enquêtés, est approfondie via l'estimation d'un modèle logit multinomial généralisé (GMNL). Les consentements marginaux à payer (CAP) des ménages enquêtés sont déduits des différentes et comparés entre celles-ci.Le chapitre 4 analyse les impacts du climat sur les rendements du riz au Vietnam. Ce chapitre se propose de contribuer à l'analyse de solutions pour préserver un système alimentaire durable pour les années à venir. Le système alimentaire au Vietnam est entré dans une période critique alors que les solutions via des adaptations mises en œuvre aujourd'hui par des paysans détermineront de quelle manière les rendements des cultures évolueront à l'avenir. Il est alors proposer d'estimer un modèle de panel dynamique pour étudier l'impact du climat sur les rendements du riz au niveau provincial et pour les années 1986-2015. Les résultats montrent qu'il existe une hétérogénéité entre provinces quant à la réponse du rendement du riz aux températures élevées. Il apparaît ainsi que les riziculteurs vietnamiens sont capables de s'adapter dans le long terme face aux modifications des diverses conditions météorologiques locales (...).
Fichier principal
Vignette du fichier
21-0065_Vo.pdf (3.23 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03890377 , version 1 (13-04-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03890377 , version 1

Cite

Trung Hung Vo. Climate change adaptation in Vietnam with mangroves and rice. Economics and Finance. Montpellier SupAgro, 2021. English. ⟨NNT : 2021NSAM0065⟩. ⟨tel-03890377⟩
102 View
76 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More