L'innovation dans l’agriculture numérique est-elle responsable ? - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Theses Year : 2022

Is innovation in smart agriculture responsible?

L'innovation dans l’agriculture numérique est-elle responsable ?

Abstract

For more than a decade, the narratives around innovation in digital agriculture have been mainly framed in terms of benefits to address the challenges of productivity and eco-efficiency facing agriculture. Drones, field sensors, milking or weeding robots are some of the innovations that are transforming the agricultural landscape and changing production practices and processes both on and off farms. Despite its benefits, the digitalisation of agriculture raises social and ethical issues that could be of concern to society at large if not managed properly. The topic of innovation governance is then raised from the perspective of anticipation of the potential implications from technological advances, taking into account the expectations of stakeholders and society, in order to foster an inclusive and sustainable innovation, in other words a responsible innovation. The objective of this thesis is to analyze the governance of innovation in companies that design and commercialize digital agricultural solutions (commonly called AgTech companies) by answering the following question: to what extent is innovation in digital agriculture responsible? This thesis uses the evolutionary analysis framework of innovation and questions the responsible innovation capacities of AgTech companies in France. Our results show that innovation processes in digital agriculture are characterised by the exploration and exploitation of new ideas with high technological potential and integrating competitive advantages and sometimes user needs, which indicates a potential for responsible innovation. We describe specific capacities for responsible innovation with regard to the challenges and risks of agricultural digitalisation, which are multiform and multilevel. We show that the stakeholder engagement in innovation processes in digital agriculture is multifaceted but distinct from the responsible innovation ideal. However, despite partial and selective engagement of stakeholders in innovation processes, we highlight some drivers for responsible governance of innovation in digital agriculture in order to support agricultural sustainability. Finally, we emphasise the role of knowledge and stakeholders, the importance of interaction and learning phenomena, and the adaptability of innovation processes, to support a socially acceptable and sustainable agricultural digital transition, at individual, sectoral and societal levels.
Depuis plus d’une décennie, les récits accompagnant l’innovation dans l’agriculture numérique ont été principalement formulés sous formes d’avantages pour relever les défis de productivité et d’éco-efficacité auxquels l’agriculture est confrontée. Drones, capteurs en plein champ, robots de traite ou de désherbage sont autant d’innovations qui transforment le paysage agricole et bouleversent les pratiques et les processus de production à la fois dans et en dehors des exploitations agricoles. Malgré ses avantages, la digitalisation de l’agriculture soulève des questions sociales et éthiques qui pourraient préoccuper la société au sens large lorsqu’elles ne sont pas gérées de manière adaptée. Le sujet de la gouvernance de l’innovation est alors posé sous l’angle de l’anticipation des implications potentielles des avancées technologiques, de la prise en compte les attentes de parties prenantes et de la société, afin de favoriser une innovation inclusive et durable, en d’autres termes une innovation responsable. L’objectif de la présente thèse est d’étudier la gouvernance de l’innovation dans les entreprises qui conçoivent et commercialisent des solutions (innovations) numériques agricoles (communément appelées entreprises de l’AgTech), en répondant à la problématique suivante : dans quelle mesure l’innovation dans l’agriculture numérique est-elle responsable ? Cette thèse mobilise le cadre d’analyse évolutionniste de l’innovation et interroge les capacités d’innovation responsable des entreprises de l’AgTech en France. Nos résultats montrent que les processus d’innovation dans l’agriculture numérique sont caractérisés par l’exploration et l’exploitation de nouvelles idées à fort potentiel technologique et intégrant des avantages compétitifs et quelquefois les besoins des utilisateurs, ce qui indique un potentiel d’innovation responsable. Nous décrivons des capacités spécifiques d’innovation responsable au regard des enjeux et des risques de la digitalisation agricole qui sont multiformes et multi-niveaux. Nous montrons que l’engagement des parties prenantes externes dans les processus d’innovation de l’agriculture numérique recouvre de multiples facettes mais distinct de l’idéal en matière d’innovation responsable. Cependant, malgré un engagement partiel et sélectif de parties prenantes externes dans les processus d’innovation, nous mettons en lumière des leviers d’une gouvernance responsable de l’innovation dans l’agriculture numérique en vue de soutenir la durabilité de l’agriculture. Enfin, nous insistons sur le rôle des connaissances et des parties prenantes, sur l’importance des phénomènes d’interactions et d’apprentissage, et sur l’adaptabilité des processus d’innovation, afin de soutenir une transition numérique agricole socialement acceptable et durable, aux niveaux individuel, sectoriel et sociétal.
No file

Dates and versions

tel-03986147 , version 1 (13-02-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03986147 , version 1

Cite

Boris Biao. L'innovation dans l’agriculture numérique est-elle responsable ?. Gestion et management. Institut Agro Montpellier, 2022. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-03986147⟩
41 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More