Gestion de la reproduction en élevages ovins et caprins, conventionnels et biologiques : état des lieux, nouveaux outils et évaluation de leur acceptabilité (REPROBIO) - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles Innovations Agronomiques Year : 2018

Gestion de la reproduction en élevages ovins et caprins, conventionnels et biologiques : état des lieux, nouveaux outils et évaluation de leur acceptabilité (REPROBIO)

Karine Boissard
  • Function : Author
  • PersonId : 1203611
Julie Dewez
  • Function : Author
Lisa Johnson
  • Function : Author
D. Santo
  • Function : Author
Thierry Fassier
  • Function : Author
  • PersonId : 1204678
Laurence Sagot
  • Function : Author
Gautier D.
  • Function : Author

Abstract

A major concern for small ruminant productions is to control the seasonality of the reproduction. Alternatives to hormonal treatment for the induction and the synchronization of oestrus or approaches based on precision livestock farming are developed both for conventional and organic farms. In the REPROBIO project, we established the current state of reproduction management practices implemented in the six French main production areas from surveys of farm holders and sheep and goat breeders under both conventional and organic farming. Then, we evaluated the acceptability of the actors for two innovative tools related to the reproduction management in farms, and developed in the frame of this R & D project: i) the use of pheromones involved in the male effect (an alternative to the hormonal treatment for induction and synchronization of oestrus) and ii) the automated oestrus detection, to optimize the mating time for artificial insemination (AI) or natural service (automated oestrus detector (Alpha-D®) for sheep, automated activity monitoring collars (Heatime®) for goat)
La maîtrise de la saisonnalité de la reproduction est un enjeu pour les filières ovines et caprines. De nouvelles approches pour induire et synchroniser les chaleurs et les ovulations hors saison sexuelle en alternative à l’utilisation d’hormones ou faisant appel à l’élevage de précision sont développées, tant pour l’agriculture conventionnelle (AC) que pour agriculture biologique (AB). Dans le projet REPROBIO, à partir d’enquêtes réalisées auprès d’intervenants en élevage et d’éleveurs ovins et caprins en AB et en AC, nous avons dressé un état des lieux des pratiques de gestion de la reproduction mises en œuvre dans les principaux bassins de production en France. Puis nous avons évalué l’acceptabilité par les acteurs de terrain de deux outils innovants associés à la gestion de la reproduction et développés dans le cadre des travaux de R&D du projet : i) l’utilisation de phéromones impliquées dans l’effet mâle (comme alternative aux traitements hormonaux pour l’induction et la synchronisation des ovulations et des chaleurs) et ii) la détection automatisée des chaleurs, pour optimiser la mise à la reproduction par insémination artificielle (IA) ou pour la lutte en main (détecteur électronique de chevauchements (Alpha-D®) chez la brebis et colliers-accéléromètres (Heatime®) chez la chèvre).
Fichier principal
Vignette du fichier
2018_Freret_Innovations Agronomiques.pdf (1.09 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-01833640 , version 1 (09-07-2018)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

Cite

Sandrine Freret, Chrystelle Le Danvic, Amandine Lurette, Audrey Chanvallon, Catherine Experton, et al.. Gestion de la reproduction en élevages ovins et caprins, conventionnels et biologiques : état des lieux, nouveaux outils et évaluation de leur acceptabilité (REPROBIO). Innovations Agronomiques, 2018, 63, ⟨10.15454/1.5191169010481182E12⟩. ⟨hal-01833640⟩
486 View
1849 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More