Sediment trap study in laboratory experiments - Archive ouverte HAL Access content directly
Reports Year : 2017

Sediment trap study in laboratory experiments

Étude du fonctionnement des pièges à particules dans le canal hydraulique

(1) , (1) , (1) , (2) , (1) , (1) , (2) , (1) , (2) , (1) , (1)
1
2
Céline Berni
A. Buffet
  • Function : Author
B. Camenen
M. Lagouy
  • Function : Author
M. Launay
  • Function : Author
Jérôme Le Coz
M. Masson
E. Perret

Abstract

Les pièges à particules sont utilisés dans le cadre de l'OSR pour le prélèvement de matières en suspension (MES) en vue de leur analyse physico-chimiques. Sur la station de mesure du Rhône à Jons, des prélèvements de MES sont également réalisés par centrifugation et sont considérés comme l'échantillonnage de référence ponctuel. Les analyses granulométriques réalisées sur les échantillons de MES issus de ces deux techniques de prélèvements montrent que les particules collectées à l'aide d'un piège à particules sont plus grossières que celles collectées par centrifugation. Des tests en milieu contrôles ont été réalisés dans le canal hydraulique d'Irstea Lyon-Villeurbanne afin d'établir des recommandations pour optimiser le déploiement in situ des PAP, corriger des résultats d'analyses physico-chimiques, voire améliorer le design des PAP. Ce document présente le protocole suivi lors des différentes expériences, ses améliorations successives ainsi que les résultats obtenus. Les expériences menées semblent indiquer que le biais granulométrique observé sur le terrain entre les prélèvements au piège à particules et la centrifugeuse est dû à une perte de sédiments fins. Nous n'avons pas observé de récolte de sédiments grossiers significative non représentative des sédiments en suspension. Il semble que la mise en place du piège perché sur une berge permette de s'affranchir de bouffées de sédiments plus grossiers lors d'évènements particuliers. Des pistes sont envisagées pour améliorer l'efficacité du piège et pourront faire l'objet d'un projet ultérieur. Lors de ce projet, nous pourrions étudier également l'efficacité propre du piège et non du piège dans son environnement en l'alimentant directement par un tuyau. D'autre part, nous avons choisi dans un premier temps d'étudier les pièges à particules à débit et concentrations constants. Par la suite, nous pourrions également étudier le potentiel d'intégration des flux du piège avec des écoulements instationnaires.
Fichier principal
Vignette du fichier
2017.12_rapportiii2_14122017-berni.pdf (1.75 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-02607080 , version 1 (09-08-2022)

Identifiers

Cite

Céline Berni, A. Buffet, B. Camenen, A. Dabrin, M. Lagouy, et al.. Étude du fonctionnement des pièges à particules dans le canal hydraulique. [Rapport de recherche] irstea. 2017, pp.32. ⟨hal-02607080⟩
54 View
1 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More