Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Bien-être animal en élevage laitier. Les aspects dégradés du bien-être en fermes

Résumé : L’amélioration du bien-être des animaux nécessite que les risques majeurs soient identifiés, sur la base de leur gravité et de leur probabilité d’exposition. Les problèmes de bien-être varient selon les conditions d’élevage. Notre étude visait à (i) identifier les aspects dégradés et/ou variables du bien-être des vaches laitières en fermes commerciales et (ii) pour chaque variable du bien-être, les caractéristiques des fermes (logement, système de traite, race) associées à une dégradation du bien-être. Nous avons mené une enquête transversale sur 131 exploitations laitières françaises. Nous avons utilisé le protocole Welfare Quality®, qui aborde tous les aspects du bien-être et permet de calculer des scores exprimés sur une même échelle (0 à 100) permettant de vérifier qu’une ferme se conforme à 11 critères de bienêtre. Nous avons utilisé des statistiques descriptives pour mettre en évidence les critères de bien-être les plus dégradés et des analyses de variance pour évaluer l'association entre les caractéristiques des fermes et les scores. Le score médian pour huit des critères de bien-être était inférieur à 50 ( « absence de douleurs liées aux pratiques d’élevage », « absence d’altérations de la peau », « absence de maladies », « confort de couchage », « expression des comportements sociaux », « bonne relation homme-animal », « état émotionnel positif », « absence de faim prolongée »), alors que le score médian était supérieur à 50 pour les quatre autres critères ( l’« absence de soif prolongée » , « boiterie », « expression d'autres comportements », « facilité de mouvement »). Les scores variaient considérablement entre les exploitations. Les fermes avec des logettes ont obtenu des scores inférieurs pour le « confort de couchage », les « blessures » ; les exploitations avec des vaches Holstein ont obtenu des scores inférieurs pour le critère « absence de faim prolongée » ; les fermes utilisant un robot de traite ont obtenu des scores inférieurs pour le critère « expression des autres comportements propres à l’espèce » et pour « absence de maladies » dans les troupeaux Holstein. Cette enquête a permis de mieux connaitre les risques de dégradation du bien-être auxquels sont exposées les vaches laitières et ouvre la voie vers des plans d’action ciblés.
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02740128
Contributor : Migration Prodinra <>
Submitted on : Tuesday, June 2, 2020 - 10:44:16 PM
Last modification on : Thursday, August 5, 2021 - 3:42:20 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02740128, version 1
  • PRODINRA : 291374

Collections

Citation

Alice de Boyer Des Roches, Isabelle Veissier, Maud Coignard, Nathalie Bareille, Raphaël Guatteo, et al.. Bien-être animal en élevage laitier. Les aspects dégradés du bien-être en fermes. Journées Nationales des Groupements Techniques Vétérinaires (JNGTV), May 2014, Reims, France. 1010 p. ⟨hal-02740128⟩

Share

Metrics

Record views

31