Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Poster

Les attitudes et représentations des professionnels de l'alimentation envers les légumes secs et leurs perceptions des mangeurs français

Résumé : La consommation de légumes secs constitue une pratique alimentaire écologique, durable avec un potentiel nutritionnel et de santé éminent, or celle-ci reste moindre en France avec une consommation de 1.7Kg/an par personne en moyenne. Pour comprendre les leviers et les freins à la consommation de légumes secs en France, il est primordial de s'intéresser aux attitudes et représentations des professionnels envers ces aliments. Les vecteurs principaux de la communication vers les mangeurs sont les professionnels du domaine de l'alimentation. Les interactions sociales construisent les représentations qui vont guider les pratiques. Or les propres attitudes et représentations des professionnels influencent leurs discours. L'objectif de cette étude était d'identifier les représentations et attitudes des professionnels de l'alimentation envers les légumes secs et de cerner les mangeurs identifiés par ceux-ci afin de pouvoir mieux envisager les freins et leviers à la consommation de légumes secs chez les mangeurs. 12 entretiens semi-directifs ont été réalisés avec des professionnels de l'alimentation travaillant dans différents maillons de la filière des légumes secs : la production(4), la transformation(4) et la distribution(4). On a cherché, dans un premier temps, à capter, à travers une tâche d'évocation, les perceptions des légumes secs par les professionnels. Ce sont leurs perceptions des profils types (caractéristiques psychologiques et sociologiques) de consommateurs et de non consommateurs de ces produits qui ont ensuite été sondées. Pour finir, on a cherché à déterminer les stratégies déployées ou envisagées par les professionnels pour intégrer les légumes secs dans les habitudes alimentaires des Français. Les résultats attendus sont des perceptions de l'alimentation et des légumes secs variées et une communication hétérogène autour de ces produits, au vu, entre autres, des nombreux atouts valorisables qu'ils offrent. Ceci constituerait un facteur déterminant de la cacophonie dans laquelle évolue cet aliment qui, de surcroit, est difficile à penser, donc à consommer. D'autre part, les stratégies des professionnels semblent cibler un profil type de mangeur correspondant plutôt à une consom'actrice flexitarienne voire végétarienne issue de CSP supérieure, sensibilisée à la santé, la durabilité de l'alimentation ou encore le bien-être animal, laissant à la marge les profils d'hommes issus de CSP inférieure de la consommation de légumes secs. Cette étude repose sur une approche originale de la problématique de la consommation de légumes secs en France en investiguant la vision des professionnels de l'alimentation. A termes, l'étude de l'ensemble des représentations et attitudes envers les légumes secs des différents acteurs du système alimentaire (professionnels, prescripteurs, consommateurs, pouvoirs publics…) permettrait de déceler, caractériser et réduire les freins à la consommation de légumes secs et donc de parvenir à un rééquilibrage nécessaire de la consommation de protéines animales et végétales.
Type de document :
Poster
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02787673
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : vendredi 5 juin 2020 - 02:16:08
Dernière modification le : mardi 21 juillet 2020 - 16:54:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-02787673, version 1
  • PRODINRA : 458402

Collections

Citation

Vincent Laugel, Juliana Melendrez Ruiz, Gaëlle Arvisenet, Stéphanie Chambaron, Sandrine Monnery Patris. Les attitudes et représentations des professionnels de l'alimentation envers les légumes secs et leurs perceptions des mangeurs français. 2. Rencontres Francophones sur les Légumineuses (RFL2), Oct 2018, Toulouse, France. 1 p., 2018. ⟨hal-02787673⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

7