Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Rapport

Aller vers une réduction de la consommation d'intrants dans les systèmes de culture - Création de connaissances paysannes

Résumé : Le fonctionnement des systèmes de culture actuels repose sur l’utilisation d’intrants de synthèse (engrais et produits phytosanitaires) à l’origine de problèmes environnementaux. Pour pallier à ces problèmes une réduction de l’utilisation des intrants s’avère nécessaire. Cette réduction implique des changements de pratiques de la part des agriculteurs, pouvant nécessiter un accompagnement. Il existe un questionnement sur la façon d’accompagner les agriculteurs vers de tels systèmes et sur les moyens techniques pour y parvenir. Pour proposer des modalités d’accompagnement adaptées, nous cherchons à comprendre comment s’opèrent ces changements chez les agriculteurs. Pour observer ces changements nous proposons d’associer des démarches participatives, réunions collectives et expérimentations paysannes, à un dispositif expérimental en place à l’INRA ASTER-Mirecourt. En préalable, nous avons réalisé une série d’entretiens individuels de type semi-directif avec 13 agriculteurs biologiques de Lorraine et 8 agriculteurs de la Petite Région Centre Plaine (Vosges). Ces entretiens nous ont permis de faire un état des lieux des pratiques chez ces agriculteurs, des problèmes rencontrés et de voies envisagées pour y remédier. Chez les agriculteurs biologiques les questions portent principalement sur l’amélioration des systèmes actuels et sur le maintien de la fertilité des sols. Dans le groupe de la Petite Région Centre Plaine les questions portent principalement sur la gestion des adventices dans un contexte d’évolution des pratiques vers des systèmes sans labour. Il apparaît toutefois que les problématiques soulevées diffèrent d’une exploitation à l’autre selon les objectifs de production, ces différences nous ont permis d’établir une typologie. Une première réunion collective a permis une mutualisation de connaissances et de définir des expérimentations paysannes qui seront suivie chez des agriculteurs de la Petite Région Centre Plaine. Le dispositif expérimental de la Petite Fin (INRA ASTER-Mirecourt), comparant différentes stratégies de travail du sol en agriculture biologique, s’intègre dans la démarche participative mise en place. Les résultats obtenus peuvent servir de support de réflexion aux agriculteurs des deux groupes formés dans la mesure où les techniques testées sont innovantes pour la région. Une étude plus approfondie des entretiens réalisés doit nous permettre d’aller plus loin dans la compréhension des processus mis en œuvre par les agriculteurs pour aller vers une réduction de l’utilisation d’intrants
Type de document :
Rapport
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [17 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inrae.fr/hal-02812563
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : samedi 6 juin 2020 - 10:51:40
Dernière modification le : mardi 30 juin 2020 - 17:14:17

Fichier

32785_20091123102549238_1.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02812563, version 1
  • PRODINRA : 32785

Collections

Citation

Clément Etienne. Aller vers une réduction de la consommation d'intrants dans les systèmes de culture - Création de connaissances paysannes. 2009. ⟨hal-02812563⟩

Partager

Métriques