Manipuler la recombinaison homéologue pour mieux contrôler les introgressions chez le blé - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles Sélectionneur Français Year : 2020

Manipuler la recombinaison homéologue pour mieux contrôler les introgressions chez le blé

Abstract

Contrôler efficacement l'introgression d'allèles originaux et performants issus d'espèces apparentées dans nos variétés cultivées élites est devenu un enjeu incontournable pour l'amélioration des espèces d'intérêt agronomique dans un contexte d'agriculture durable respectueuse de l'environnement. Cette introgression se fait au cours de la méiose, par le biais de la formation de crossovers (échanges réciproques de grands fragments d'ADN) entre chromosomes issus d'espèces apparentées. Chez le blé tendre allo-hexaploïde (Triticum aestivum L. ; 2n = 6x = 42 ; AABBDD), la recombinaison entre chromosomes de sous-génomes différents (appelés homéologues ; A, B, D, ou génomes d'espèces apparentées) est sous le contrôle de deux gènes majeurs, Ph1 et Ph2, connus depuis plus de 60 ans. Le développement récent des biotechnologies et les connaissances approfondies des génomes du blé ont permis d'importants progrès dans la caractérisation de ces deux gènes. L'objectif de cette revue est de faire le point sur les dernières avancées dans le domaine et sur nos connaissances des mécanismes qui gouvernent la recombinaison homéologue chez le blé tendre.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020_Serra_Selectionneur_Francais.pdf (893.41 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03091565 , version 1 (31-12-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03091565 , version 1

Cite

Heïdi Serra, Pierre Sourdille. Manipuler la recombinaison homéologue pour mieux contrôler les introgressions chez le blé. Sélectionneur Français, 2020. ⟨hal-03091565⟩
74 View
171 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More