VOCALIM -Mieux valoriser des matières premières métropolitaines dans l'alimentation des poulets de chair pour améliorer l'autonomie protéique française - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles Innovations Agronomiques Year : 2021

Use of local raw materials in broilers feed to improve French protein autonomy

VOCALIM -Mieux valoriser des matières premières métropolitaines dans l'alimentation des poulets de chair pour améliorer l'autonomie protéique française

Eva Pampouille
  • Function : Author
Léonie Dusart
  • Function : Author
  • PersonId : 1018905
S. Dauguet
  • Function : Author
Mathieu Désolé
  • Function : Author
  • PersonId : 1077872
W Lambert
  • Function : Author
Céleste Le Bourhis
  • Function : Author
  • PersonId : 1207322
N Martin
  • Function : Author
Bertrand Méda
Céline Michaud
  • Function : Author
Agnès Narcy
Corinne Peyronnet
  • Function : Author
Alain Quinsac
  • Function : Author
Emilie Recoules
Catherine Schouler
E Tormo
  • Function : Author
Gilles Tran
  • Function : Author
  • PersonId : 1034604
Isabelle Bouvarel
  • Function : Author
  • PersonId : 873493

Abstract

The autonomy for Protein-Rich resources of poultry feed in France is around 40%, due in particular to massive imports of soybean meals, which are economically and nutritionally competitive. The study ofnew French Protein-Rich Feedstuffs (FPRF) within the framework of VOCALIM has shown that technological processes make it possible to better exploit fiber-rich resources (rapeseed and sunflower meals), without affecting the performance or health of the animals. The genetic selection of animals could be a lever to further improve the valuation of these resources. Simulations up to 2023 showed a gain of 17 protein autonomy points in broilers production and a reduction in food costs of 2.8% thanks to these FPRF. Their use allows, according to the scenarios studied, to gain in protein efficiency and to reduce overall environmental impacts.
L’autonomie protéique de l’alimentation des volailles est en France d’environ 40%, en raison notamment d’importations massives de tourteau de soja, très concurrentiel sur le plan économique et nutritionnel. L’étude de nouvelles Matières Premières Riches en Protéines françaises (MPRP) dans le cadre du projet VOCALIM a permis de montrer que des procédés technologiques permettent de mieux valoriser des ressources riches en fibres (tourteaux de colza et tournesol), sans altérer les performances ou la santé des animaux. La sélection génétique des animaux pourrait être un levier pour encore améliorer la valorisation de ces ressources. Des simulations à l’horizon 2023 montrent un gain de 17 points d’autonomie protéique dans la filière poulet de chair et une réduction du coût alimentaire de 2,8% grâce à ces MPRP. Leur utilisation permet, selon les scénarios étudiés, de gagner en efficience protéique et de réduire globalement tous les impacts environnementaux.
Fichier principal
Vignette du fichier
2021_Pampouille_Innovations Agronomiques 82.pdf (1.46 Mo) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03124113 , version 1 (12-01-2022)

Licence

Identifiers

Cite

Eva Pampouille, Léonie Dusart, A Bonnouvrier, Justine Danel, S. Dauguet, et al.. VOCALIM -Mieux valoriser des matières premières métropolitaines dans l'alimentation des poulets de chair pour améliorer l'autonomie protéique française. Innovations Agronomiques, 2021, 82, pp.425-440. ⟨10.15454/gybr-s265⟩. ⟨hal-03124113⟩
258 View
153 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More