Arrêt de la castration des porcs : recherche de marqueurs pour la sélection contre les odeurs sexuelles - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year :

Arrêt de la castration des porcs : recherche de marqueurs pour la sélection contre les odeurs sexuelles

(1) , (2) , (2) , (3)
1
2
3

Abstract

Afin d’éviter la castration chirurgicale des porcs mâles, il est nécessaire de résoudre le problème des odeurs sexuelles de la viande de porcs mâles non castrés. Deux molécules sont principalement à leur origine : l’androsténone (A) produite par les testicules et le scatol (S) synthétisé dans l’intestin et dont la dégradation dans le foie serait inhibée par les stéroïdes sexuels. Le projet avait un double objectif (1) comparer l’expression de gènes hépatiques de dégradation de A et S chez des porcs ayant des teneurs contrastées pour ces molécules, (2) identifier des marqueurs (stéroïdes ou miRNA) sanguins ou salivaires de la teneur du gras en A et S. Ce projet a été co-financé et réalisé par les départements Phase et GA. 1- Comparaison de l’expression de gènes hépatiques de dégradation de A et S chez des porcs ayant des teneurs contrastées pour ces molécules : Nous avons mesuré, avec la technologie du fluidigm, l’expression de 45 gènes dans des échantillons de foie provenant de 75 porcs ayant des concentrations très variables en androsténone (< 0.24 à 8.74 μg/g graisse pure) et en scatol (< 0.03 à 0.714 μg/g). Quasiment aucune relation significative n'a été trouvée entre l’expression hépatique des gènes testés et les teneurs en A et S du gras (Prunier et al, en préparation). Ceci suggère que la clé de la variabilité se trouve au niveau de la production et non de la dégradation en accord avec nos premiers travaux sur l’androsténone. 2-1- Recherche de marqueurs stéroïdiens salivaires et plasmatiques de la teneur du gras en A et S : Sur 40 animaux sélectionnés en fonction de leurs teneurs en A et S dans le gras, nous avons mesuré les concentrations d’androgènes (4 et 5 androstadienol, précurseurs de l’androsténone), androsténone et androstadienone (précurseur immédiat de l’androsténone), α et β-androsténol (métabolites de l’androsténone) dans le plasma et la salive et celles du scatol et de deux de ses métabolites (3-methyloxindole et 2-amino-acétophénone) dans le plasma seulement car la quantité de salive était trop faible. Le 4-androstadienol était indétectable dans le plasma et la salive de la majorité des porcs de même que le 5-androstadienol et l'androstadiénone dans la salive. Le scatol était indétectable dans le plasma de tous les porcs sauf 3 alors que les deux métabolites étaient mesurables chez la majorité. L’analyse des corrélations simples montre un potentiel de prédiction élevé (r2 > 0,5) pour le β-androsténol et l’oestradiol dans le plasma, l’androsténone et le β-androsténol dans la salive. L’analyse des corrélations multiples montre que combiner l’androsténone ou la testostérone plasmatique à l’oestradiol n’améliore pas la qualité de la prédiction. Par contre, combiner l’androstadiénone plasmatique avec l’oestradiol ou l’androsténone plasmatique améliore légèrement la qualité de la prédiction. La teneur en scatol du tissu gras est très mal prédite par les mesures effectuées. 2-2-Recherche de marqueurs miRNA plasmatiques de la teneur du gras en A et S : Pour des raisons techniques nous n’avons pas obtenu de résultats sur cette partie du projet. En revanche nous avons étudié les réseaux de gènes testiculaires en utilisant des données d’expression obtenus par RNA-Seq à partir d’extraits testiculaires de porcs mâles Piétrain (Robic et al, 2021). En conclusion, l’ensemble de nos travaux confirment que l'oestradiol plasmatique est un bon prédicteur de la teneur en androsténone du gras. De plus, ils suggèrent très fortement que la source principale de la variabilité de la teneur en androsténone du tissu gras se trouve au niveau de la production testiculaire qui elle-même dépend du stade de maturation sexuelle atteint au moment de l’abattage des porcs.

Keywords

Not file

Dates and versions

hal-03746457 , version 1 (05-08-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03746457 , version 1

Cite

Armelle Prunier, Annie Robic, Catherine Larzul, Benoît Blanchet. Arrêt de la castration des porcs : recherche de marqueurs pour la sélection contre les odeurs sexuelles. Journées d'animation scientifique du département Phase, May 2022, Poitiers, France. pp.74. ⟨hal-03746457⟩
8 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More